Les jardins du XIII ont été ouverts au printemps 2012 sur un terrain voué à terme à la construction d'une résidence standard. Il s'agit d'une occupation légère avec des jardins partagés et un kiosque construit par de vrais artisans avec des matériaux de récupération qui entoure le grand cèdre mort. Un four à pain réalisé avec la terre du jardin a aussi vu le jour durant l'hiver 2013, trop petit il a été détruit et un nouveau four en briques toulousaines accueille des fournées régulières. Une trentaine de variétés d'arbres et de fruitiers (cerisiers, pruniers, cognassiers, cèdres, figuiers, ifs, micocouliers, buis, poiriers...), des plantes aromatiques, des arbustes fleuris (rosiers, sureaux, eglantiers, mûriers...) et de nombreux petits animaux (hérissons, pies, merles, couleuvres, lézards vert...) peuplaient déjà ces jardins.

_3060913

L'idée ? Faire vivre un magnifique espace de 2000 m2 d'une grande richesse de faune et de flore, à l'intérieur de la ville de Toulouse et l'ouvrir aux habitants du quartier et autres amoureux de la nature !

Après avoir tracé des sentiers à la paille, nettoyé les vieux arbres, protégé les jeunes pousses, dépollué la terre des déchets épars, nous nous sommes attelés à voir comment s'y comportaient de nouvelles éspèces sauvages, de simples ou de plantes potagères, absentes des jardins à leur réouverture : ortie, menthe, sauge, gueule de loup, mélisse, soucis, roquette, aloès, fraises, topinambours, ... Elles sont nombreuses à avoir apprivoisé et à complexifier la diversité des jardins, à attirer les abeilles et autres insectes auxiliaires, à apporter des couleurs, de l'ombre ou à fertiliser la terre.

Tournage de la séquence "de la résistance et de l'espoir" avec le cinéma sans auteur et les habitants du quartier Lalande, en Mai, pendant la Kermesse.

Depuis 2012 les jardins ont accueillis une quinzaine d'événements festifs ouverts sur le quartier, chaque mois d'automne et de printemps : la "Germination" en mars, la "Floraison" en avril, la "Fructification" en mai, la "Transformation" en septembre, la "Fête de la soupe" en novembre. Quelques associations y ont programmé des activités (mondovélo, Acts, partageons les jardins, InCitu, la terre vue du sol, l'ITEP de la Glacière...) et un petit groupe de jardiniers, de passages ou du quartier, entretiennent l'écosystème. Toutes celles et ceux qui souhaitent en prendre soin sont les bienvenus !
 

DSC06659

Centre de création de matière organique

kiosk